Comment le Raid doit son nom…à la bombe anti-insectes

FRANCE

Toute L'info sur

Les confidences de François Hollande

LE SAVIEZ-VOUS ? - L'ancien ministre du Travail François Rebsamen raconte dans un livre à paraître au mois de novembre comment il a choisi le nom de l'unité d'élite de la police, créée en 1985. Tout est parti d'une publicité pour une bombe anti-moustique qui, à l'époque, tournait en boucle sur les écrans de télévision.

Pourquoi l'unité d'élite de la police créée en 1985 s'appelle-t-elle le Raid ? Dans un confidentiel de L'Express, on apprend que François Rebsamen, ancien ministre du Travail de François Hollande, répond à cette question dans "En toutes confidences", un livre qui paraîtra au mois de novembre chez Stock. Alors qu'à l'époque l'actuel maire de Dijon travaillait avec le ministre de l'Intérieur Pierre Joxe, il dit avoir été inspiré par une publicité. 

"La télévision diffusait chaque jour un spot publicitaire pour une bombe antimoustique : ‘Raid, la bombe qui tue raide tous les insectes !’ […] Ça sonne bien, Raid, avec un côté martial, et c’est facile à retenir… Restait à justifier ce nom sous forme d’acronyme, et ce fut Raid : groupe Recherche, assistance, intervention et dissuasion. Dès le lendemain, Joxe valida notre trouvaille", écrit le maire de Dijon.

Les missions du Raid

Aujourd'hui, le Raid intervient dans les situations de crise de type prises d'otages ou attentats. Ces derniers mois, les hommes du Raid sont notamment intervenus lors de la prise d'otages à l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, au sein du Bataclan lors des attaques du 13 novembre et lors de l'assaut dans le centre ville de Saint-Denis pour neutraliser Adbelhamid Abaaoud.

Lire aussi

    Et aussi

    Lire et commenter