Fraude dans les transports : la SNCF et la RATP perdent au total 366 millions d'euros par an

France
DirectLCI
Pour évaluer le coût de la fraude dans les transports franciliens, la Cour des comptes a fait une addition : le manque à gagner direct pour le RAPT et la SNCF ajouté au montant engagé par chacune pour lutter contre cette fraude. Les chiffres ont tendance à augmenter d'année en année.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter