Frères et terroristes : les associations de déradicalisation se penchent sur ce phénomène

Frères et terroristes : les associations de déradicalisation se penchent sur ce phénomène

Salah et Brahim Abdeslam ont frappé Paris en novembre dernier. À Bruxelles, Khalid et Ibrahim el Bakraoui auraient participé aux attaques du 22 mars. Deux fratries qui seraient loin d’être seules dans la nébuleuse terroriste. Des associations se sont penchées sur ce phénomène. Selon elles, l’effet d’entrainement est très fréquent et rend très compliqué le travail de déradicalisation des psychologues.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS déconseille aux personnes vulnérables non vaccinées de voyager dans les zones à risque

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.