Fusillade à Marseille : la maire de l'arrondissement concerné réclame le retour du service militaire

DirectLCI
Une nouvelle fusillade a éclaté samedi soir à Marseille. Trois morts et trois blessés sont à déplorer dans ce qui semble être un règlement de compte. Pour la sénateur-maire des Bouches-du-Rhône, décrit la cité Bassens, où se sont déroulés les faits, comme "un ghetto dans le ghetto" où 80% des jeunes sont au chômage. Elle réclame des mesures pour apporter "de l'espoir, mais aussi de l'autorité" et le retour du service militaire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter