Fusillade à Nice : Hélène Pastor est morte

FRANCE
DirectLCI
MONACO - Victime d'une fusillade devant l'hôpital de Nice le 6 mai dernier, Hélène Pastor est décédée des suites de ses blessures, a-t-on appris mercredi matin. Son chauffeur, pris lui aussi dans les tirs des agresseurs, était mort samedi.

Après 15 jours de soins intensifs, la milliardaire Hélène Pastor a finalement succombé à ses blessures. Touchée au thorax, au cou et au visage, dans une fusillade le 6 mai dernier à Nice, la riche héritière d'un empire immobilier monégasque avait été sortie vendredi du coma artificiel dans lequel elle avait été plongée par l'équipe médicale, qui précisait que son pronostic vital était toujours engagé.

>> Lire notre portrait d'Hélène Pastor

Dans un bref communiqué diffusé par le Palais, le Prince Albert II de Monaco "exprime sa profonde compassion aux enfants de Madame Hélène Pastor- Pallanca à l’annonce de sa tragique disparition. Sa pensée rejoint aussi dans la peine les proches de Monsieur Darwich, son chauffeur décédé".

L'enquête patine

L'affaire s'inscrit dans une série noire pour la famille monégasque, puisque c'est en sortant de l'hôpital de l'Archet de Nice, où elle avait rendu visite à son fils victime d'un AVC en début d'année, qu'Hélène Pastor avait été grièvement blessée.

Malgré les difficultés de l'enquête, ce tragique fait divers est l'objet de beaucoup de fantasmes. Un individu a ainsi été arrêté pour avoir harcelé au téléphone plusieurs membres de la famille Pastor , prétendant connaître les commanditaires de la fusillade. A l'heure qu'il est, la police est toujours incapable de révéler si c'est bien la femme de 77 ans ou son chauffeur, lui aussi pris dans le guet-apens et décédé samedi dernier, qui était visé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter