Fusillade en Seine-Saint-Denis : "Les mesures de permission doivent être drastiques"

Fusillade en Seine-Saint-Denis : "Les mesures de permission doivent être drastiques"

Pour Nicolas Comte, secrétaire général adjoint du syndicat Unite-SGP Police FO, "il faut que les mesures de permission soient des mesures drastiques et qu'elles soient réservées à certains cas", comme le décès d'un proche. "Mais il faut qu'elles soient assorties de mesures de sécurité qui ne lui permettent pas de s'évader", déclare-t-il sur LCI.

Les articles les plus lus

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

EN DIRECT - "Un tsunami arrive et on nous laisse sur la plage" : l'APHP veut des mesures plus strictes

Vaccin : le tacle du PDG de Moderna à l'Union européenne

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Maintien des écoles ouvertes, vacances scolaires... Les réponses de Jean-Michel Blanquer sur LCI

Lire et commenter