Gard : elle trinque sur la tombe de son mari, 38 euros d'amende

Gard : elle trinque sur la tombe de son mari, 38 euros d'amende

DirectLCI
INSOLITE - Afin d'honorer la mémoire de son défunt mari, une Gardoise a trinqué sur sa sépulture en juillet dernier. Verbalisée, elle conteste la sanction.

C’était son dernier souhait. À l’âge de 61 ans, Jean-Luc Couston décédait des suites d’une longue maladie dans son village de Sauveterre dans le Gard. Épicurien, ce kinésithérapeute de profession avait fait promettre à sa femme, Josiane, de venir fêter son anniversaire sur sa tombe après son décès. Chose promise, chose due. Le 17 juillet dernier, son épouse, un de ses enfants, un de ses petits-enfants et 4 amis viennent trinquer au cimetière des Angles à l’endroit même de la sépulture raconte la Provence .

Un moment de recueillement un peu particulier agrémenté, dans cet endroit très solennel, d’apéritif mais aussi d’une bouteille de champagne. Problème, d’autres personnes se recueillent au même moment. Visiblement troublées par la scène, elles préviennent la police municipale. La bouteille et les apéritifs rangés, tout le monde est prié de quitter le cimetière mais l’affaire ne s’arrête pas là.

Une amende pour tapage

Convoquée devant les gendarmes de Roquemaure, Josiane est auditionnée. Ignorant l’interdiction de boire de l’alcool dans un cimetière elle fait une nouvelle promesse : elle ne recommencera plus. Mais le mal est fait, le tapage est constaté. Josiane est verbalisée d’une amende de 38 euros pour une "violation d'une interdiction ou manquement à une obligation édictée par décret ou arrêté de police pour assurer la tranquillité, la sécurité ou la salubrité publique".

Choquée la sexagénaire décide de riposter. "Elle a fait opposition de cette décision car au-delà de cette amende c'est une question de principe pour cette dame qui a tenu, sans penser à mal, à honorer le vœu de son époux", confie à la Provence Me Emilie Chapuis. Une audience doit prochainement se tenir devant le tribunal de police d'Uzès (Gard).
 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter