Gard : la douceur des températures inquiète les arboriculteurs

DirectLCI
À cause des températures particulièrement douces pour la saison, les arboriculteurs du Gard craignent pour leurs cultures. Les premiers bourgeons commencent à sortir et les parasites, normalement tués par le froid, prolifèrent. Si les températures ne baissent pas, la floraison aura lieu dès le mois de janvier, ce qui rendrait les arbres vulnérables et impacterait les productions.

Sur le même sujet

Lire et commenter