Garde à vue pour un billet de 500 euros : Michel-Edouard Leclerc s'excuse

Garde à vue pour un billet de 500 euros : Michel-Edouard Leclerc s'excuse
FRANCE

POLEMIQUE - Après que deux Guinéens ont été placés en garde à vue à Douai pour avoir voulu payer des courses avec un billet de 500 euros, le PDG du groupe E.Leclerc a présenté ses excuses à la télévision.

Michel-Edouard Leclerc se serait bien passé de cette publicité. Comme nous le relations le 2 octobre dernier , un homme et une femme d'origine guinéenne avaient passé 20 heures en garde à vue pour avoir voulu régler leurs achats avec un billet de 500 euros dans un hypermarché Leclerc de Douai.
Les investigations qui avaient pris toute une journée avaient fini par démontrer que le spécimen était authentique.

"Je lui dis mon émotion et partage sa révolte"

Interrogé par metronews, Aggeex Hutin, la présidente de l'association Cedyfart Africa International, basée à Douai et qui lutte contre les discriminations, avait dénoncé un délit de faciès inacceptable : "Ce couple a été humilié. Nous nous sentons aussi insultés. Parce que ça veut dire que tout Africain qui va se diriger dans un commerce avec un billet de 500 euros va être vu comme quelqu'un qui utilise de la fausse monnaie. Il y a un abus qui n'est pas acceptable. Je ne peux pas concevoir qu'on puisse inquiéter ainsi quelqu'un qui est de bonne foi. Il faut des excuses publiques."

C'est chose faite. Invité mercredi soir sur le plateau du Grand Journal de Canal +, le PDG du groupe Leclerc, Michel-Edouard Leclerc a ainsi tenu à présenter ses excuses. A propos de la femme incriminée qui s'était dite "choquée bouleversée et humiliée" sur Europe 1 . L'homme d'affaires a déclaré : "Je lui fais les excuses que je lui dois, je lui dis mon émotion et je partage sa révolte. C'est inadmissible." Michel-Edouard Leclerc s'est même dit prêt à rencontrer les deux victimes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent