Gardien de prison : un métier très peu attrayant

Gardien de prison : un métier très peu attrayant

Le secrétaire général de l'organisation syndicale pénitentiaire UFAP-UNSA, Jean-François Forget, reconnaît le manque d'attractivité du métier de gardien de prison actuellement. Un métier où la violence règne, et marqué par des salaires très faibles. Une situation qui provoque 25 % de démissions dans les trois ans après l'embauche.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu : en Italie, la Sardaigne passe en "zone blanche"

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis

Lire et commenter