Gaspillage alimentaire : à Lyon, le concept du doggy bag emballe

DirectLCI
Rue Mercière à Lyon, célèbre pour ses bistrots, il est de moins en moins rare de voir les clients ressortir les mains vides. Seulement recommandée, la pratique demeure de fait marginale. Mais, dans un petit troquet de quartier, Julien ose mettre les pieds dans le plat. Le restaurateur appuie la démarche en emballant les restes des assiettes de ses clients. 75% des Français se disent en effet prêts à les rapporter chez eux.

Sur le même sujet

Lire et commenter