Gendarmes de l'Yonne : six et huit mois de prison avec sursis

Gendarmes de l'Yonne : six et huit mois de prison avec sursis
FRANCE

Les deux gendarmes de l'Yonne accusés de harcèlement sexuel à l'encontre d'une de leurs collègues, ont été condamnés à six et huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris. L'un d'eux a également écopé d'une interdiction définitive d'exercer au sein de la gendarmerie. Le point avec notre envoyée spéciale, Alexandra Guillet.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent