Gendarmes de l'Yonne : six et huit mois de prison avec sursis

Gendarmes de l'Yonne : six et huit mois de prison avec sursis

Les deux gendarmes de l'Yonne accusés de harcèlement sexuel à l'encontre d'une de leurs collègues, ont été condamnés à six et huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris. L'un d'eux a également écopé d'une interdiction définitive d'exercer au sein de la gendarmerie. Le point avec notre envoyée spéciale, Alexandra Guillet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 23.996 ces dernières 24 heures, en hausse de 7% sur une semaine

Alexeï Navalny envoyé en colonie pénitentiaire : "Personne n'en sort indemne"

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter