Gers: quand les facteurs jouent les "Bisons Fûté"

Gers: quand les facteurs jouent les "Bisons Fûté"

DirectLCI
INNOVATION – Une expérience menée dans le secteur de Mauvezin amène les facteurs à signaler via leur smartphone des incidents rencontrés sur la route de leur tournée.

Dans le Gers les facteurs ne font pas que distribuer le courrier. Depuis 2012, certains employés de La Poste chargés de porter lettres et colis auprès des habitants entre Mauvezin et L'Isle-Jourdain accomplissent des missions de surveillance des routes.

Signaler la présence de nids-de-poule, un problème sur une ligne électrique ou alerter quand des cours d'eau débordent de leur lit font partie de leurs nouvelles attributions. Une mission expérimentale réalisée dans le cadre d'un partenariat entre La Poste, le Pays Portes-de-Gascogne et la société toulousaine Geosigweb.

Nids-de-poule et coulées de boue

Cette dernière a développé une application qui s'installe sur un smartphone : les informations (coulées de boue, accotements à élaguer, problème d'éclairage public) sont indiquées en temps réel par le postier.

"Grâce à la géolocalisation, on peut donner à nos clients (collectivités, administrations…) des données précises en temps réel qui leur permettent d'intervenir rapidement", explique Laurent Clergue, directeur de Geosigweb.

320 voitures de La Poste dans le département

Pour les responsables de La Poste, ces nouvelles missions s'avèrent indispensables et inéluctables. "Avec la baisse du volume de courrier, cela s'inscrit dans la recherche d'activité complémentaire", indique Sylvie Bailly, directrice de l'établissement courrier Save-Gimone qui indique que 320 voitures de La Poste sillonnent le département six jours sur sept.

Déjà dans certaines zones, les facteurs assurent une visite de personnes habitant dans des zones isolées ou la collecte de papier à recycler auprès de certaines entreprises. Au point que d'expérimental, le dispositif pourrait être généralisé sur l'ensemble du territoire dans les prochains mois.

Plus d'articles