Good morning Vietnam !

Good morning Vietnam !

France
DirectLCI
CULTURE - 2014 est l'année du Vietnam en France. Ce serait dommage de ne pas en profiter pour découvrir la culture millénaire du pays du sourire. Du festival made in Asia aux salles de viet vo dao, Metronews vous entraîne dans un dépaysant périple... au cœur de Toulouse !

On écoute une star de la chanson de Hanoï. Une fois n'est pas coutume, le Connexion Café va devenir le temps d'une soirée le temple de la musique vietnamienne contemporaine. Elle s'appelle Lê Càt Trong Lý, elle a une guitare, une voix envoûtante et chante ses propres textes, influencés par les mélodies traditionnelles du nord du Vietnam. La jeune musicienne s'est fait un nom à Hanoï où elle a enflammé l'opéra en chantant en duo avec notre star locale, Francis Cabrel ! L'histoire ne dit pas si le chanteur lui a vanté les mérites du sud-ouest. En tout cas, Toulouse est la première ville de France à produire Lê Càt Trong Lý dans le cadre du festival Made in Asia. Cocorico ! Le 6 février, au Connexion café, plus d'informations sur www.tchin-tchine.com

On découvre les secrets de la soupe phô. Du bœuf, du gingembre, du piment vert, de la coriandre et beaucoup de savoir faire. Voici quelques-uns des ingrédients de la fameuse soupe phô. Si Toulouse ne manque pas de restaurants vietnamiens, vous prendrez un plaisir certain à réaliser vous-même ces délices asiatiques. L'atelier des chefs organise pendant deux semaines des cours de cuisine vietnamienne ultra équilibrée. « Le principe ? On vient à midi, on apprend à faire une soupe phô, un bo bun ou des nems vietnamiennes selon le cours, et on mange sur place ! », explique Arnaud Marty de l'atelier des chefs.Cours du 3 au 13 février, réservations sur www.atelierdeschefs.fr

On explore l'identité vietnamienne. Savez-vous qu'il existe une Maison Vietnam à Toulouse ? Rue saint Roch, Monsieur Truong, le président, accueille avec plaisir la communauté vietnamienne de Toulouse et les Toulousains souhaitant apprendre le vietnamien. « Il y a près de 5000 Vietnamiens à Toulouse, des étudiants mais aussi d'anciens boat-people », explique t-il. En mémoire de ces milliers de personnes fuyant la guerre par la mer, une exposition de Nguyen-Hatsushiba est d'ailleurs organisée à l'espace Écureuil pour l'art contemporain. L'artiste a filmé une impressionnante course sous-marine de conducteurs de cyclo, comme une métaphore des boat-people.

On se prend pour un Hồng Đai.  Un Hồng Đai, c'est un maître de viet vo dao, cet art martial vietnamien, connu pour ses extraordinaires ciseaux acrobatiques. Si vous voulez apprendre l'art « d'être fort pour être utile », rejoignez l'un des clubs de l'agglomération toulousaine. « On peut commencer dès 4 ans et il n'y a pas de limite d'âge. C'est une activité très complète qui fait travailler toutes les parties du corps », s’enthousiasme Fouad Hussein du club de la Salvetat-Saint-Gilles. Aller, on se jette sur le tatami !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter