Goût'Chou, l'artisan-traiteur pour enfants et parents débordés

Goût'Chou, l'artisan-traiteur pour enfants et parents débordés

DirectLCI
INITIATIVE – Ce concept se veut être une alternative aux petits pots industriels. Les deux jeunes lyonnaises à l'origine du concept ont décidé de faire appel au financement participatif pour se lancer.

Goût'Chou , au service des boutchous. Parce qu'elle culpabilise de donner sans cesse des petits pots industriels à son bébé, Claire, une psychomotricienne de 27 ans, a décidé de lancer avec son amie de longue date Amandine (27 ans elle aussi) ce concept de traiteur pour enfants. Les deux jeunes femmes travaillent ainsi d'arrache-pied depuis un an dans le but d'ouvrir la première boutique dédiée à la nutrition infantile à Lyon, dans le quartier de Montchat. Le commerce proposera ainsi une large gamme de plats préparés par une cuisinière (purées, écrasés de légumes, soupes compotes...) et un espace ateliers de cuisine avec les enfants pourrait également être mis en place.

"Le but est d'offrir une alternative aux parents actifs et débordés qui n'ont pas le temps de faire à manger à leurs enfants à midi et/ou le soir, explique Amandine. Nous proposons uniquement des plats à base de produits frais et avons choisi de nous fournir auprès de producteurs rhônalpins. Le tout à des tarifs raisonnables, pour satisfaire une clientèle la plus large possible."

Une boutique prévue pour septembre

Et pour les aider à concrétiser leur projet, Claire et Amandine font appel au financement participatif via la plateforme Kisskissbankbank afin de réunir 5 000 euros. A dix jours de la fin de la levée de fonds, 48 % de la somme a été récoltée.

"C'est parti très fort au départ avant de retomber un peu. Alors nous allons au-devant de jeunes parents sur les marchés pour leur faire part de notre concept, poursuit Amandine. Si nous parvenons à atteindre la barre des 5 000 euros, nous pourrons sans doute ouvrir notre boutique en septembre. Sinon, le projet sera forcément retardé."

Toutes les infos ici
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter