Grâce de Jacqueline Sauvage : Hollande rendra sa décision, un espoir pour ses filles

FRANCE

Une heure dans le bureau présidentiel, le temps pour François Hollande d'écouter les trois filles et les avocates de Jacqueline Sauvage. À la sortie de l’Élysée, pas de grâce prononcée, mais l'espoir pour les proches qu'une solution sera rapidement trouvée. Le chef de l’État devrait donner sa réponse dans quelques jours. Jacqueline Sauvage a désormais besoin de trois signatures pour retrouver la liberté : celle de François Hollande, du premier ministre Manuel Valls et du nouveau garde des sceaux Jean-Jacques Urvoas.
Lire et commenter