Grâce pour Jacqueline Sauvage : "Une remise en cause d'une décision de justice" par Hollande

Grâce pour Jacqueline Sauvage : "Une remise en cause d'une décision de justice" par Hollande

Condamnée en appel à 10 ans de réclusion pour le meurtre de son mari, qui abusait d'elle, Jacqueline Sauvage a obtenu dimanche une "remise gracieuse" de peine par l’Élysée. Céline Parisot, secrétaire générale de l'Union syndicale des magistrats, s'est dite "surprise". "On se demande quels éléments avait François Hollande" avant de prendre cette décision, s'est-elle interrogée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant brésilien : 1500 euros d'amende pour les voyageurs qui ne respectent pas la quarantaine

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Covid-19 : l'application TousAntiCovid va bientôt certifier les tests et la vaccination

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

Lire et commenter