Grandes marées : "le risque, c'est de ne pas avoir le temps de revenir"

FRANCE
DirectLCI
Les plages bretonnes ont été prises d'assaut par les curieux qui souhaitent être témoins du phénomène des grandes marées. Patrick Strzoda, préfet invite les observateurs à être prudents
Lire et commenter