Grève des avocats : des justiciables sans défense, la situation inquiète les magistrats

France
DirectLCI
L'aide juridictionnelle. C'est pour défendre ce dispositif qui permet aux plus démunis d'avoir accès à un avocat, qu'une centaine de barreaux sur les 164 est en grève générale partout en France. La garde des Sceaux, Christiane Taubira a renoncé à faire participer les cabinets d'avocats au financement de cette mesure. Les avocats réclament à présent que leur rétribution dans le cadre de cette aide juridictionnelle soit augmentée et harmonisée. Avec cette mobilisation, des personnes jugées se retrouvent sans aucun avocat. La situation commence à inquiéter magistrats et justiciables. Les négociations entre les représentants des avocats et la chancellerie se poursuivent pour parvenir au plus vite à un accord.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter