Grève des routiers : "Le bilan de la journée est négatif"

Après huit heures de discussions, le syndicat majoritaire des routiers, la CFDT, a quitté les négociation. Le patronat, comme les salariés, parlent d'échec. "Le bilan de la journée est négatif", "aucune avancée", souligne le secrétaire général de FO, Patrice Clos.
FRANCE

Après huit heures de discussions, le syndicat majoritaire des routiers, la CFDT, a quitté les négociation. Le patronat, comme les salariés, parlent d'échec. "Le bilan de la journée est négatif", "aucune avancée", souligne le secrétaire général de FO, Patrice Clos.
Lire et commenter