Grève des taxis : "Il faut arrêt l'application" UberPop, réclame l'Union nationale

DirectLCI
Bernard Cazeneuve a annoncé jeudi qu'il avait "donné instruction au préfet de police de Paris de prendre ce jour un arrêté interdisant l'activité d'UberPOP". Ce n'est pas suffisant pour Alain Griset, président de l'Union nationale des taxis.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter