Grève : les taxis "n'ont plus rien à perdre", ils seront reçus par le gouvernement

DirectLCI
Les taxis ont grève ont brûlé des pneus et même retourné une voiture, jeudi matin sur le périphérique parisien. "Ce que vous voyez là c'est un désespoir", a explique Sylla Ibrahima, président des taxis de France. Des taxis doivent être reçus dans l'après-midi par le gouvernement.

Plus d'articles