Grippe : malgré un pic d'épidémie franchi, les urgences ne désemplissent pas

DirectLCI
Dans son dernier bilan, l'Institut national de Veille Sanitaire (InVS) note "une nette augmentation de la mortalité toutes causes confondues" en France début 2015. Sans savoir si un lien peut être établi, le nombre de décès a augmenté de 16 %. Dans les hôpitaux, les services d'urgence continuent d'être débordés face à l'afflux des patients.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter