Groupe tags : la police part en guerre contre les tagueurs

DirectLCI
Pour l'Etat, ils ne sont pas des artistes mais des délinquants. Les tagueurs qui opèrent dans les rues ou les couloirs des métros sont dans le viseur de la préfecture de police de Paris qui a créé une brigade spécialisée dans leur traque. L'an dernier, la SNCF et la RATP ont dû payer plus de 10 millions d'euros en frais de nettoyage.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter