Guerre d'Algérie : "Une séquence d'histoire qui touche au nationalisme politique français"

FRANCE

Benjamin Stora, historien et spécialiste de l'Algérie, a écrit un livre sur l'après Guerre d'Algérie intitulé "Les mémoires dangereuses". Il y explique notamment pourquoi la France a eu beaucoup de mal à refermer la blessure de cette guerre, un moment d'histoire qui touche pas seulement à l'histoire de la colonisation, mais à un nationalisme politique. Et qui peut aussi expliquer la montée du Front National.
Lire et commenter