Harcèlement à l'école : "Les témoins, c'est les autres gamins"

"Si on les informe un peu mieux des dangers du harcèlement, ils seront peut-être dénoncés à temps" a expliqué Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Education nationale. Elle  présente ce jeudi son plan contre le harcèlement scolaire et la mise en place d'un numéro vert pour les victimes.
FRANCE

"Si on les informe un peu mieux des dangers du harcèlement, ils seront peut-être dénoncés à temps" a expliqué Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Education nationale. Elle présente ce jeudi son plan contre le harcèlement scolaire et la mise en place d'un numéro vert pour les victimes.
Lire et commenter