Harcèlement sexuel à l'Assemblée : une cellule d'écoute jusqu'alors inconnue

Harcèlement sexuel à l'Assemblée : une cellule d'écoute jusqu'alors inconnue

ŒIL DU WEB. La députée PS, Marie-Françoise Clergeau a rappelé mardi lors d'une réunion du groupe socialiste, l'existence d'une cellule d'écoute face au harcèlement, physique ou moral dans la vie politique. D'après la député PS, Marie-Arlette Carlotti, ce dispositif qui existe depuis 2013, était inconnu. Pour certains, l'Assemblée est un tremplin et les victimes n'ont pas la force de dénoncer ces pratiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Covid-19 : les discothèques fermées pour 4 semaines, annonce Jean Castex

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.