"Harmony of the Seas", un paquebot hors norme

DirectLCI
ZOOM - Un membre d'équipage a été tué et quatre autres personnes ont été blessées, ce mardi matin, dans un accident survenu à Marseille sur le paquebot "Harmony of the Seas". Ce géant des mers avait été mis à l'eau il y a quelques mois.

Un monstre de métal, un mastodonte des mers, une ville flottante... Les superlatifs ne manquent pas pour décrire la démesure du "Harmony of the Seas". Un tableau terni par le drame survenu sur l'embarcation ce mardi  : un canot de sauvetage s'est décroché avec cinq personnes à son bord, alors que le paquebot géant était en escale dans le port de Marseille (Bouches-du-Rhône), faisant un mort et quatre blessés.


Lire aussi


Avec ses 362 mètres de long (plus haut que la Tour Eiffel), ses 66 mètres de large, ses 20 ponts, ses 2700 cabines pouvant accueillir 6360 passagers, son prix astronomique, un milliard d'euros, ainsi que sa surface estimée à 600.000 m2, l'équivalent de 84 terrains de football, l'Harmony of the Seas est le plus grand paquebot du monde et le plus important ouvrage jamais construit par les chantiers de Saint-Nazaire. Surpassant le Queen Mary II, le bateau de croisière bat tous les records et dispose de 40 restaurants, de nombreuses piscines, d'une patinoire et même d'une tyrolienne. 

Une inauguration en grande pompe

Trois ans et demi, 3.000 ouvriers et une dizaine de millions d'heures de travail auront été nécessaire pour assembler ce géant des mers, propriété de l'armateur américain Royal Caribbean International (RCI). 


Le 15 mai dernier, suivi depuis le littoral par près de 70.000 personnes, le "Harmony of the Seas" avait quitté les chantiers de l'Atlantique pour rejoindre la mer,  cap vers Southampton pour deux mini-croisières commerciales puis sur la mer Méditerranée pour la saison estivale. L'embarcation avait effectué sa première escale à Marseille en juin.


En vidéo

"Harmony of the Seas" : dans les coulisses du départ du géant des mers

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter