Hassan Diab extradé vers la France : "Il est important d’apporter une réponse judiciaire" au terrorisme

FRANCE
La Cour suprême du Canada a refusé jeudi de se saisir du dossier d'extradition d'Hassan Diab, principal suspect de l'attentat de la rue Copernic à Paris en 1980, ouvrant la voie à sa remise aux autorités françaises. "Enfin on a une décision positive de la justice canadienne sur une affaire extrêmement grave", explique Jean-Louis Bruguière, ancien juge spécialisé dans la lutte antiterroriste.
Lire et commenter