"Heureusement, je n’ai pas été jusqu’au bout" : la stratégie de défense d'Abdeslam en place

DirectLCI
La ligne de défense de Salah Abdeslam se précise. Alors que son transfèrement en France est désormais une question de jours, il tente de minimiser ses responsabilités dans les attentats de Paris en affirmant entre autres avoir volontairement refusé de se faire exploser. Les propos ont été rapportés par son frère aîné, qui a pu s'entretenir avec lui dans sa prison de Bruges. Les enquêteurs sont cependant perplexes. La version du terroriste est invérifiable.

Sur le même sujet

Lire et commenter