Hiver printanier : s'ils apprécient, les Français sont inquiets

DirectLCI
Les bourgeons sont sortis et les pétales font leur apparition. Dans l'Allier, les habitants profitent de la douceur printanière. Mais "la nature ne doit pas aimer, il fait trop doux", dans l'Allier, le sentiment est partagé. Car si les températures sont agréables, la faune et la flore sont déréglées. Les jardiniers amateurs ont dû se remettre au travail face à la pousse accélérée des rosiers. Tous craignent les conséquences de ce printemps anticipé.

Plus d'articles