Hollande reconnaît "la responsabilité des gouvernements français dans l'abandon des harkis"

Hollande reconnaît "la responsabilité des gouvernements français dans l'abandon des harkis"

GUERRE D'ALGERIE - C'était une de ses promesses de campagne. Le président Hollande a reconnu "la responsabilité des gouvernements français dans l'abandon des harkis" lors d'une allocution depuis la cour de l'Hôtel national des Invalides dans le cadre de la journée nationale d'hommage aux harkis.

François Hollande a reconnu "la responsabilité des gouvernements français dans l'abandon des harkis".  Le président l'a déclaré lors d'une allocution depuis la cour de l'Hôtel national des Invalides dans le cadre de la journée nationale d'hommage aux harkis, dimanche 25 septembre. C'est la première fois que le président de la République participait à cette journée d'hommage. En 2012, le candidat Hollande s'était engagé à ce que la France reconnaisse sa responsabilité dans l'abandon des harkis. 

"Je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon  des harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil  inhumaines de ceux transférés en France", a déclaré le chef de l'Etat, applaudi  par les représentants des harkis présents dans l'assistance.   

 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

EN DIRECT - Covid-19 : Le Maire demande le gel des primes d'assurance pour les restaurateurs

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier possiblement récupéré par une frégate le 7 décembre

Lire et commenter