Homicide au Puerto Habana à Toulouse : trois suspects mis en examen

FRANCE

FAIT DIVERS - Les personnes soupçonnées d'être impliquées dans la mort d'un jeune homme devant le Puerto Habana ont été mises en examen et écrouées. La justice cherche toujours à établir les responsabilités de chacun.

Les trois suspects ont été écroués. Ces jeunes hommes âgés de 20, 22 et 23 ans, entendus depuis dimanche dans l'affaire de la mort de Quentin Fisset, 21 ans, devant le Puerto Habana ont été mis en examen et placés sous les verrous.

Le juge d'instruction en charge du dossier a retenu contre les trois hommes les motifs de "meurtre et tentative de meurtre". A ce stade des investigations, les enquêteurs cherchent toujours à établir qui a porté les coups de couteau qui ont coûté la vie au jeune de 21 ans et causé des blessures à deux autres personnes de 19 et 21 ans. Leurs jours ne sont plus en danger.

Nombreux hommages sur Facebook

Les causes de la rixe mortelle elles non plus n'ont pas été déterminées avec précision par les policiers, même si selon le procureur de la République, l'histoire d'un scooter renversé a pu être l'élément déclencheur de la bagarre.

Depuis dimanche, de nombreux témoignages ont afflué sur les réseaux sociaux après le décès de Quentin Fisset qui jouait au rugby au sein du club Plaisance du Touche/La Salvetat Saint Gilles. La page Facebook qui lui est consacrée a recueilli de nombreux témoignages de ses amis et mardi matin 8523 personnes avaient "liké" la page.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter