Hommage : aux Invalides, ils étaient les invités d'une France en deuil

France
DirectLCI
Parce qu’ils ont perdu un proche, étaient là le soir du 13 novembre, ont été blessés ou se sont montrés héroïques... ils avaient tous une raison d'être aux Invalides ce vendredi, deux semaines après les attentats qui ont ensanglanté Paris. Derrière un drapeau, un hymne ou certaine conception de la République, chacun se sentait concerné.

Sur le même sujet

Lire et commenter