Hospitalisé après un jet de grenade par la police, son avocat veut ouvrir une information judiciare

Hospitalisé après un jet de grenade par la police, son avocat veut ouvrir une information judiciare

Le 26 mai dernier, en marge de la mobilisation contre la loi travail, un jeune homme est blessé à la tête et tombe dans le coma. Romain, 28 ans, prétend que ses blessures sont dues à une grenade de désencerclement lancée par des policiers. Après la détonation, le jeune homme s'effondre. Selon les policiers, l'utilisation de cette arme était indispensable. L’avocat de Romain parle de disproportion entre la menace et la réponse et exige l'ouverture d'une information judiciaire. La victime vient de sortir du coma.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Présidentielle : Eric Zemmour est l'invité du 20h de TF1

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.