IGPN : un nouvel outil mis en place pour recenser les violences policières

DirectLCI
"La décision a été prise de créer un outil recensant les blessures sérieuses, les blessures graves et les décès de particuliers, survenus à l’occasion ou à la suite de l’exercice des missions de la police nationale" a averti l’IGPN, la police des polices, le 1er avril dernier. Une création qui intervient après les violences policières commises aux abords du lycée parisien Bergson envers un lycéen. Les syndicats craignent que ce fichier confondent toutes les formes de violence, et renvoie l’image d’une police brutale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter