Il brise un balai sur sa femme enceinte

Il brise un balai sur sa femme enceinte

FAIT DIVERS – La scène remonte à mercredi. Suite à une dispute, un homme de 26 ans a violemment frappé sa compagne, enceinte de sept mois. Il comparaissait ce jeudi devant le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay.

Un geste d'une grande violence. Mercredi à Chadrac, en Haute-Loire, un couple se dispute au sujet de la facture de gaz. Pour une raison inconnue, les choses dégénèrent et l'homme se saisit alors d'un balai et commence à frapper sa compagne avec. L'objet se cassera en quatre morceaux. La victime, enceinte de sept mois, parviendra à prévenir les secours.

Elle a été hospitalisée et s’est vue prescrire une ITT de 40 jours. Compte tenu de la gravité des faits, un accouchement prématuré a même été envisagé par les médecins. Agé de 26 ans, l'auteur présumé des coups comparaissait jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate.

Expertise psychiatrique

"Si on n’est pas troublé psychologiquement, on ne fait pas ça à sa femme enceinte", a lancé Me Anne-Sophie Clauzier, l'avocate de la défense, dans des propos rapportés par le journal Le Progrès . Elle a ensuite demandé que le jugement soit renvoyé afin qu’une expertise psychiatrique du prévenu soit effectuée. Le vice-procureur de la république a quant à lui requis un mandat de dépôt.

Une demande acceptée par la présidente du tribunal. Le mis en cause préparera donc sa défense depuis la prison, en vue d'une nouvelle comparution prévue le 11 décembre prochain. Il risque jusqu'à dix ans d'emprisonnement.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.