Il distribue des tracts faisant l'apologie du terrorisme... au tribunal

Il distribue des tracts faisant l'apologie du terrorisme... au tribunal

FAIT DIVERS – La scène s'est déroulée ce vendredi au tribunal de grande instance de Lyon. L'homme de 33 ans distribuait des tracts faisant l'apologie d'actes de terrorisme, lesquels étaient rédigés par un septuagénaire.

Un bien étrange endroit pour s'adonner à ce type d'activité. Ce vendredi peu après 14 heures, un homme de 33 ans habitant le VIIème arrondissement de Lyon a été interpellé dans une salle d'audience du tribunal de grande instance (TGI) alors qu'il était en train de distribuer des tracts faisant l'apologie du terrorisme . Le tout à l'occasion de la comparution immédiate… d’un individu justement déféré pour apologie d'actes de terrorisme.

Rédigés par un septuagénaire

Selon la police, les papiers diffusés au tribunal étaient rédigés par un septuagénaire, lui aussi domicilié dans le VIIème arrondissement de Lyon. Ce dernier a été arrêté ce samedi à son domicile. Lors de la perquisition de son appartement, les enquêteurs ont notamment découvert des tampons ayant servi à la rédaction des tracts ainsi qu'une feuille sur laquelle étaient inscrits des termes faisant l’apologie d’actes de terrorisme.

Les deux mis en cause ont ensuite été laissés libres mais une enquête a été ouverte. Depuis novembre dernier, le fait de faire publiquement l'apologie de ces actes est passible de cinq ans de prison et de 75.000 euros d'amende.

A LIRE AUSSI >> Ivre, un homme est arrêté pour apologie du terrorisme à Marseille
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Déplacement, écoles, vaccination, couvre-feu... ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

Minute par minute, comment suivre le décollage de Thomas Pesquet à bord de SpaceX

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

Fin des vacances scolaires : y aura-t-il une tolérance pour les déplacements le week-end des 24 et 25 avril ?

Lire et commenter