Il drague des femmes sur "adopteunmec.com" avant de les escroquer

Il drague des femmes sur "adopteunmec.com" avant de les escroquer

FAIT DIVERS – Le jeune homme de 23 ans dérobait les cartes bancaires ou chéquiers de ses "victimes". Interpellé ce vendredi, il a été placé en détention provisoire.

Il ne cherchait pas l'amour, seulement l'argent. Ce vendredi, Mehdi, 23 ans, a été interpellé dans un hôtel du quartier de la Confluence, à Lyon. Le jeune homme avait pris pour habitude de voler les cartes bancaires ou chéquiers de femmes rencontrées sur le célèbre site adopteunmec.com .

Selon le journal Le Progrès , le séducteur draguait donc des filles sur Internet puis, lorsqu'il parvenait à les rencontrer, profitait d'un moment d'absence, d'inattention voire du sommeil de ses conquêtes après une nuit d'amour pour effectuer, avec leurs coordonnées bancaires, des achats en ligne pour des montants conséquents.

Au moins huit femmes piégées

Au moins huit femmes auraient été piégées rien qu'à Lyon, mais ce chiffre pourrait en réalité être beaucoup plus important. Lors de son interpellation, Mehdi, connu pour une quinzaine d'affaires d'escroquerie à Paris ou Marseille, a reconnu les faits sans difficulté, se montrant même courtois lors de son interrogatoire de garde à vue.

A chaque fois, il agissait seul et ne s'est jamais montré violent avec les victimes de ses arnaques. Présenté au parquet ce dimanche, il a été placé en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte afin de déterminer le nombre exact de femmes lésées et le montant des préjudices.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le vaccin Johnson & Johnson en suspens en Europe, un décès suspect après une injection aux États-Unis

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Variant brésilien : comment éviter sa propagation en France ?

Lire et commenter