Il filmait sous les jupes des clientes dans les supermarchés

Il filmait sous les jupes des clientes dans les supermarchés

FAIT DIVERS - L'individu a été repéré lundi par le mari d'une cliente d'Auchan Saint-Priest. Il n'en était pas à son coup d'essai.

Heureusement, son mari était vigilant. Lundi, un homme de 34 ans a été surpris en train de filmer et de prendre des photos sous les jupes d’une cliente de l’hypermarché Auchan-Saint-Priest, près de Lyon. Le mari de la victime, qui avait repéré qu'un individu tournait autour de sa femme, s'est rapidement rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond. Il a alors prévenu la sécurité du magasin.

L'indélicat a été interpellé puis embarqué dans les locaux du magasin, en attendant que la police intervienne. Les forces de l'ordre ont ensuite découvert plusieurs clichés et films dans le téléphone portable du voyeur. En tout, l'homme s'en serait pris à une dizaine de victimes. Mais selon le journal Le Progrès, une seule a pu être identifiée, à savoir bien sûr la femme photographiée et filmée lundi.

Des pratiques assez rares

L'auteur de ces pratiques pour le moins perverses, originaire de l'Ain et inconnu des services de police jusque-là, comparaîtra devant le procureur du tribunal de Lyon dans le cadre de la procédure de comparution de reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). Les policiers de Saint-Priest indiquent qu'ils ont affaire à ce type de dossier assez rarement, à raison de deux ou trois fois par ans.

La dernière fois, en décembre 2013, un homme avait dissimulé son téléphone portable dans son chariot et filmait les clientes dans les rayons. Les grands magasins sont généralement prisés des voyeurs. Ceux-ci profitent parfois du fait que les clientes se baissent pour se saisir de produits en bas des rayons pour immortaliser l'instant.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.