Il n’a pas de quoi payer le péage : il roule 15 km à contresens sur l’autoroute

Il n’a pas de quoi payer le péage : il roule 15 km à contresens sur l’autoroute

FAIT-DIVERS – Un conducteur breton et ses deux passagers ont été interceptés par les forces de l’ordre, après avoir roulé ivre, sans permis, et à contresens pendant 15 km sur l’autoroute.

Il avait sans doute déjà bien commencé la fête. Et n’avait plus les idées très claires. Alors quand cet automobiliste breton s’est retrouvé à la barrière de péage d’Ancenis sur l’A 11, et s’est rendu compte qu’il n’avait rien pour payer, il a opté pour la solution qui lui semblait la plus simple : faire demi-tour. L’histoire insolite est rapportée ce lundi dans Ouest-France et Presse-Océan .

Dans la nuit de samedi à dimanche, le conducteur, âgé de 43 ans, avait ainsi embarqué des amis, d’une trentaine d’années, pour aller à une fête à Nantes. Sur la route, les deux passagers s’endorment. Au péage, le quadragénaire s’aperçoit qu’il n’a pas d’argent. Ne sachant d’abord que faire, n’arrivant pas à réveiller ses amis, il décide de rebrousser chemin.

Ivre et sans permis

Il roule ainsi pendant une quinzaine de kilomètres, à faible allure. Il a toutefois le réflexe de circuler sur la bande d’arrêt d’urgence. Cela n’a pas empêché les automobilistes circulant sur l’A 11 d’avoir de belles frayeurs, en croisant le véhicule à contresens aux alentours de 5 heures du matin. Les gendarmes ont été alertés, et ont fini par retrouver le véhicule arrêté sur l’aire de Varades.

Il s’est vite avéré que le conducteur n’était pas seulement un aventurier de la route qui voulait tenter de nouvelles expériences. Il roulait malgré une annulation du permis de conduire, et… a été contrôlé positif à 1, 42 gramme d’alcool par litre de sang. L'homme a été placé en garde à vue et doit être jugé ce lundi après-midi à Nantes en comparution immédiate pour récidive de conduite sous état alcoolique.

L'aventure a finalement causé plus de peur que de mal. Mais une chose est bonne à savoir la prochaine fois quand on n’a plus de monnaie au péage – mais qu’on a un permis de conduire : il est possible de faire une reconnaissance de dette… Ce qui peut éviter quelques sueurs froides.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise sur Terre ce week-end : quels sont les risques ?

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.