"Il reste une place, on lui a réservé" : s’il le souhaite, Agnel pourra défendre son titre à Rio

"Il reste une place, on lui a réservé" : s’il le souhaite, Agnel pourra défendre son titre à Rio
FRANCE

Arrivé à la 3e place du 200 m nage libre lors des championnats de France, Yannick Agnel n’aurait pas dû être qualifié pour les JO de Rio sur cette distance. Mais la Fédération française de natation a décidé que s’il le souhaitait, il pourrait défendre son titre olympique. "Il est possible qu’il soit engagé puisqu’il reste une place et on lui a réservé, a déclaré le DTN Jacques Favre. Ca sous-entendra qu’on ait eu une conversation avec lui, son entraîneur et le staff de l’équipe de France."
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent