Il retarde les maladies du cerveau et régénère la matière grise : le sport après 65 ans

DirectLCI
Une étude américaine révèle que l'activité physique après 65 ans favorise la régénérescence du cerveau et permet même de retarder la maladie d'Alzheimer. Conscients des effets bienfaisants du sport, les séniors qui s'y mettent ne peuvent plus s'en passer.

Sur le même sujet

Lire et commenter