Il se pend au travail, son entreprise renvoie la corde à sa veuve

Il se pend au travail, son entreprise renvoie la corde à sa veuve
FRANCE

POLEMIQUE – Elle avait demandé à récupérer les effets personnels de son mari pendu, en février, dans son usine de Berck (Pas-de-Calais). Selon elle, il s'agit d'une "intimidation" de la direction de l'entreprise, avec laquelle elle est en litige. Elle souhaite faire reconnaître un "accident du travail", son époux ayant été harcelé par un collègue depuis des années.

Une morbide découverte. L'épouse d'un homme qui s'est pendu, en février, dans son usine de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais), a reçu il y a trois mois la corde ayant servie au suicide, dans un colis qu'elle avait réclamé pour récupérer ses effets personnels.

Selon La Voix du Nord , qui révèle l'affaire ce dimanche, la veuve est en litige avec la direction de l'usine, car elle souhaite faire reconnaître des faits de harcèlement et transformer le suicide en un "accident du travail". Elle a écrit de nombreux courrier à l'usine avant de réclamer le retour des effets personnels qui se trouvaient dans le casier de son conjoint. 

Employé dans l'entreprise depuis 2001, son mari âgé de 49 ans aurait été en effet harcelé par l'un de ses collègues depuis plusieurs années.

Des plaintes pour harcèlement

Une plainte pour harcèlement avait été déposée, il y a six mois, et une autre plus récemment au commissariat. Or, selon l’inspection du travail, cette disparition serait liée à des facteurs extérieurs, en citant par exemple l'absence de port de chaussures de sécurité au moment des faits. 

De son côté, le directeur de l'usine évoque une "maladresse". Selon lui, la corde ayant servi au suicide a été envoyée par erreur. Celle-ci faisait partie d'un paquet réuni pour l'enquête de police. Mais pour la veuve, il s'agirait, en réalité, d'un geste d' "intimidation".

Au sujet du harcèlement, le directeur affirme, dans La Voix du Nord, que les tensions avec le collègue avaient été "réglées depuis longtemps " et dit de pas être au courant d'aucune plainte pour harcèlement.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent