"Il y a eu des perquisitions abusives" selon la présidente de la Ligue des droits de l'homme

DirectLCI
Lors d'un débat sur LCI, Françoise Dumont, présidente de la Ligue des Droits de l'Homme revient sur les abus de l'état d'urgence. "Nous avons l'impression que des perquisitions et nous avons des preuves, n'ont pas été faites à partir d'indices sérieux", a-t-elle déclaré.

Plus d'articles