Il y'a 10 ans, Ilan Halimi torturé parce qu'il était juif

Il y'a 10 ans, Ilan Halimi torturé parce qu'il était juif

Le 13 février 2006, Ilan Halimi, 23 ans, mourrait dans l'ambulance qui le transférait à l'hôpital, après 24 jours de séquestration et de torture. Laissé pour mort au bord de la voie ferrée de Sainte-Geneviève-des-Bois, il avait été kidnappé par le "gang des barbares" dans un quartier de Bagneux (Hauts-de-Seine) par ce qu'il était juif. Leur leader, Youssouf Fofana, condamné à la perpétuité assortie d'une peine de sureté de 22 ans, réclamait une rançon de 450.000 euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

EN DIRECT - Valérie Pécresse : "Il faudra des mesures de restriction supplémentaires en Ile-de-France"

Covid-19 : Jean Castex appelle à renforcer les contrôles dans les 20 départements sous surveillance

"C’est les mêmes gars" : avec Tom Ross, Florent Pagny a trouvé son double dans "The Voice"

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter