Île-de-France : 240.000 clients de la SNCF ont demandé un dédommagement après les grèves de mai-juin

FRANCE
REMBOURSEMENT - 240.000 clients de la SNCF en Île-de-France ont procédé à une demande de dédommagement à la suite des grèves et inondations qui ont perturbé le trafic du réseau Transilien en mai et juin.

La SNCF s’attendait à pire. Alors qu’elle avait débloqué 15 millions d’euros pour rembourser les clients en ayant fait la demande, elle ne devra finalement en débourser que six millions. Au total, ce sont 240.000 utilisateurs qui ont fait le nécessaire pour se faire rembourser. Ils avaient jusqu’au 30 septembre pour se manifester et demander un dédommagement à la suite des fortes perturbations ayant émaillé les mois de mai et juin, en raison de mouvements sociaux et d’inondations sur le réseau Transilien.

Lire aussi

La SNCF avait annoncé au début de l’été un remboursement de 20 euros à ses abonnés Navigo utilisant les lignes B, C, D, E, H, P, R et U. 70% des demandes de dédommagement concernent les perturbations liées aux grèves. Le reste porte sur les inondations. 


Ce dispositif inédit a semble-t-il satisfait les usagers. Selon Le Parisien, le président de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports en Île-de-France, Marc Pélissier, souhaiterait qu’il soit systématisé. Il demande à la SNCF d’établir des critères de remboursement plus larges. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter