Ils crient "Allahou Akbar" et bloquent le tram : 5 interpellations

Ils crient "Allahou Akbar" et bloquent le tram : 5 interpellations
FRANCE

FAIT DIVERS – Une quarantaine de personnes a manifesté ce dimanche en début d'après-midi à Nice "contre l'islamophobie". Cinq personnes ont été interpellées.

Derrière des banderoles "Non à l'islamophobie" et "Nous sommes ensemble", une quarantaine de personnes s'est rassemblée place Masséna, à Nice, peu avant 15 heures ce dimanche après-midi. Un "attroupement illégal au sein duquel certains criaient "Allahou Akbar" indique à metronews Marcel Authier.

Selon le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) dans les Alpes-Maritimes, les manifestants se sont ensuite déplacés "en direction de la place Garibaldi sur le boulevard Jean-Jaurès, jusqu'à la descente Crotti, bloquant la circulation du tramway et des véhicules".

Dispersion par les CRS

Vers 15h30, une cinquantaine de CRS et de policiers de la BAC est intervenue, boulevard Jean-Jaurès, pour disperser cette manifestation sauvage. Sur Twitter, Christian Estrosi a dans un premier temps évoqué "dix interpellations" . Selon le DDSP, cinq personnes ont été arrêtées, pour "entrave à la circulation", "rébellion" et "outrage" notamment.

Sur le même sujet

Lire et commenter