Ils enlèvent un agent d'autoroute avant de braquer le péage

FRANCE
DirectLCI
FAIT DIVERS - Trois malfaiteurs armés ont brièvement retenu lundi au petit matin deux employés de la société d'autoroute Escota pour se faire remettre la recette du péage autoroutier de La Ciotat, près de Marseille.

Après le braquage des banques, des bijoutiers, des supermarchés... le braquage d'une gare de péage. Trois malfaiteurs armés et très organisés ont retenu deux employés de la société d'autoroute Escota pour se faire remettre la recette du péage autoroutier de La Ciotat (Bouches-du-Rhône), près de Marseille, ce lundi. 

L'opération avait été vraisemblablement très préparée. En effet, "l'un des salariés a été intercepté à proximité de son domicile quand il allait monter dans son véhicule", a précisé une source policière. Au moins un des braqueurs est monté dans la voiture avec lui, pendant que ses complices suivaient avec une deuxième voiture.

Une cellule psychologique a été ouverte

A la gare de péage, les trois individus encagoulés se sont fait ouvrir le coffre par le salarié pris en otage et par un de ses collègues présent sur place. Ils ont ensuite pris la fuite avec les deux véhicules, qui ont été retrouvés incendiés à proximité. "Les salariés n'ont pas été blessés, mais ils sont très choqués", a précisé la société Escota. Une cellule de soutien psychologique avait été mise en place et évoquant un type d'opération "exceptionnel".

Les enregistrements de caméras de surveillance de la gare de péage sont  "en cours d'exploitation". Le montant du butin n'a pas été précisé, mais il était composé en très grande partie de pièces de monnaie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter