Ils lancent "Charlie Héros" pour que vive l'esprit de Charlie Hebdo

FRANCE

INTERVIEW - Pas une seconde ils n'auraient imaginé qu'ils provoqueraient un tel élan d'enthousiasme. Trois membres de l’agence de communication lyonnaise La Secte a eu l'idée de créer "Charlie Héros", une version "pirate" gratuite de Charlie Hebdo lancée pour rendre hommage aux victimes des attentats de la semaine dernière. Fort de son succès, le journal a été réédité et sera notamment diffusé ce mercredi dans des facs, des magasins ou des bars lyonnais, avant de tirer sa révérence. Jean-Charles Lavegie, à l'origine de l'idée, répond à metronews.

Comment l'idée vous est-elle venue ?
Jeudi matin, on s'est retrouvé complètement paralysés sur le plan émotionnel et professionnel. D'un seul coup - je ne sais pas trop comment cela m'est venu - j'ai dit : "et si on faisait un Charlie Hebdo pirate ?" L'idée était de permettre aux illustrateurs lyonnais d'avoir un support, de leur permettre de dire ce qu'ils ont à dire avec leurs armes. En défendant au passage la liberté d'expression et la satire en faisant perdurer l'esprit de Charlie. Un imprimeur a accepté d'éditer gracieusement entre 3 000 et 4 000 exemplaires de "Charlie Héros".

A LIRE AUSSI >> Ils lancent un site de dessins satiriques en hommage à Charlie Hebdo

Dimanche, lors de la marche républicaine à Lyon , le journal a eu un succès énorme…
La demande était très forte. Il y a eu beaucoup de déçus, mais aussi beaucoup d'émotion. Des gens sont venus nous serrer la main les larmes aux yeux pour nous remercier. Un autre imprimeur nous a proposé d'en imprimer d'autres alors nous avons réédité le journal en une version améliorée et en changeant la Une. Quelque 7 000 exemplaires doivent être diffusés gratuitement dans 200 points (bars, facs, magasins…) à partir de ce mercredi à Lyon.

"Charlie Hebdo ne peut pas mourir"

Qu'est-ce qui vous a autant touché dans cette affaire Charlie Hebdo  ?
La violence des faits, évidemment. Et puis, c'est nos tontons. J'ai grandi avec le Club Dorothée et avec Cabu . J'ai découvert Charlie à l'adolescence et toute cette culture de la satire. Ces personnes défendaient une magnifique idée de la République. Ces génies m'ont fait marrer presque toute ma vie. Les voir mourir sans armes, dans ces conditions… "Charlie Héros", c'est notre mouchoir, ce qui nous a permis d'arrêter de pleurer. Notre petit panthéon lyonnais. Pour eux.

Que pensez-vous de la Une du Charlie Hebdo de ce mercredi  ?
Je la trouve extraordinaire. Je trouve magnifique qu'après avoir perdu leurs potes et avoir vécu un drame personnel qui a bouleversé le pays et même au-delà, ils aient le recul d'imprimer "Tout est pardonné" sur cette Une. C'est un soulagement qu'il reste encore des membres de la rédaction pour continuer.

Charlie Hebdo va-t-il réussi à vivre, désormais ?
La question ne se pose même pas une seule seconde. Il ne doit pas, il ne peut pas mourir. Si Charlie Hebdo meurt, quelqu'un d'autre le fera. Après ce 11 janvier, nous sommes une nouvelle France. Même si Charlie Hebdo venait à mourir, d'autres mecs arriveraient avec leur style, leur satire à eux. D'autres prendront le relais d'une manière ou d'une autre.
 

Lire et commenter